Vous êtes ici

LEKLETI Mohamed

Né au Maroc en 1965, Mohamed LEKLETI entreprend des études d'arts plastiques à Rabat. Il finira ses études à Montpellier où il vit et travail aujourd'hui.

Parler du Dessin de Mohamed LEKLETI serait convoquer l’œuvre dans son entier : dessins, peinture, œuvres éphémères comprises d’où ne pourraient surgir que d’infimes différences de support, de traitement et de durabilité. Rien en soi de suffisant à faire l’objet d’une étude particulière. Et Pourtant ? Est-ce un hasard si l’artiste lui-même pense ses peintures comme des dessins peints ?

 

A bien y regarder, la constance du traitement graphique comme la permanence des symboles visuels forts (appareillages, roues, câblages, liens, corps composites) ou narratifs (flèches, symboles) cachent des différences d’approche thématique : quand les peintures abordent, dans un heureux mélange, des référents mythologiques transposés mais toujours évocateurs pour le spectateur tant ils font appel à l’inconscient collectif et participent d’un style narratif proche des grands récits épiques et de sa relation poétique ; le dessin baisse la voix, se fait dialogue et invitation, presque chuchotement en opposition à la rudesse de son trait et nous fait pénétrer l’envers du tableau, interroger le miroir, nous intercaler entre l’artiste et l’objet de son travail. Ses thèmes rejoignent alors d’une certaine manière les mises en abyme classiques : le peintre peignant, le peintre et son modèle, l’offrande et nous gagnons à cette intimité de pouvoir entendre l’artiste penser ».  Jean-Michel BENECH

Lignes de démarcation, 2018. Technique mixte sur papier marouflé s/bois, 130x160