Vous êtes ici

Mémoires du futur et exposition collective “Abstraccions, Figuracions i conceptes”

Vendredi 02 Juillet 2010 - Dimanche 26 Septembre 2010
  • carolina-ferrer--expo-collective

    Le travail que Caroline Ferrer (Valencia, 1966) nous présente sous le titre "Mémoires du futur" atteint une profondeur et une dimension exemplaire. L'artiste a réduit les motifs et intensifié sa méthode de travail unique, tout en restant fidèle au grand format, aux compositions stables, à son style épuré et à sa gamme de couleurs. Son travail à base de résine est extrêmement complexe.

    Son système de travail est lent et tendu. Sa peinture élimine tout ce qui est accessoire, fait qui donne force à ses images. Le caractère irréaliste de la lumière dans ses tableaux, ses noirs percutants, ses verts acides et magenta si personnel, ainsi que la technique utilisée à base de résine époxy donnent du mystère à ses images et définissent sa marque d'identité.

    Dans "Mémoires du futur", l'artiste accompagne sa peinture d'une série d'images photographiques. L'artiste a choisi cette fois de recréer une atmosphère d'une grande subtilité dans ses images, en utilisant pour cela des couleurs délavés et lisses ; ses personnages et ses architectures, suggérées à peine dans ces photos semblent prêtes à s'estomper.

    "Mémoires du futur" est un grand éloge du silence, la solitude, le calme, la lenteur, la méditation, la contemplation, la réflexion, l'introspection, la pensée, le désir de connaissance. Ses personnages représentés d'une manière synthétique, les rétro-éclairages étudiés, nous renvoient toujours aux actions de voir, contempler, lire, réfléchir ...
     

    “Abstraccions, Figuracions i conceptes”
    (Afinitats i Antagonismes)

    Exposition Collective d’œuvres de la Collection Collective del Centre d’Art Àcentmètresducentredumonde de Perpignan autour du thème Abstraccions, Figuracions i Conceptes (Afinitats i Antagonismes)
    Cette exposition présente des œuvres qui s’approchent, d’un côté et de l’autre, à cette ligne imaginaire qui pourrait séparer l’abstraction et la figuration. Le thème choisi est une excuse pour présenter un magnifique patchwork d’œuvres superbes très différentes, crées par des artistes de générations et origines divers.
    C’est un bon échantillon de la Collection Collective Àcentmètresducentredumonde qui sera présenté à cette occasion : des artistes de la figuration narrative espagnole comme Manuel BOIX, Rafael ARMENGOL ou Artur HERAS ; des expressionnistes matérique comme GUINOVART ; représentants du mouvement CoBra comme l’hollandais LUCEBERT ; l’allemande Claudia BUSHING, le réaliste anglais Tony BEVAN, des artistes français comme Vincent CORPET, Claude VIALLAT, CharlElie COUTURE, Ben, Dominique GAUTHIER ainsi que les artistes espagnols Javier CHAPA, Juan BARBERA et l’artiste d’origine italien VACCARO, etc.