Esteu aquí

ArtéJazz

dijous 18 Abril 2019

Àcentmètresducentredumonde met à l’honneur l’art et le jazz

Des musiciens venus depuis l’Italie, Londres, Barcelone, Prague, Paris, avec ceux du Roussillon, autour du pianiste et compositeur new-yorkais John Serry, pour une expérience exceptionnelle à ne pas manquer !

 
Le 18 avril > JOHN SERRY TRIO John SERRY piano/compositeur (New York), Paolo GHETTI basse (Forli), Bruno FARINELLI batterie (Bologna). La musique de l’album, Disquisition. Plus une petite jam vers la fin de l’événement avec les invités surprise. 
 
 
Le 25 avril > ADAM TVRDY / JOHN SERRY DUO Adam TVRDY guitar (Prague), John SERRY piano (New York). Originaux par les deux et les standards bien connus. 
 
 
Le 2 mai > NICOLAS LUPOVICI TRIO Nicolas LUPOVICI guitar (Ceret), Jean-Luc LEHR basse (Perpignan), André MALLAU batterie (Perpignan). Les standards modernes. Plus un petit jam avec John Serry (piano). 
 
 
Le 9 mai > DAVE O’HIGGINS QUARTET Dave OHIGGINS saxophone (Londres), John SERRY piano (New York), Tom WARBURTON basse (Barcelona), Jeff BOUDREAUX batterie (Paris). Les œuvres originales (O’HIGGINS, SERRY) et standard. 
 
 
Tarif : 12€ / Tarif réduit* : 8€ / Pass 4 dates 40€ / Pass 2 dates 22€ (*adhérents ACMCM et étudiant) - Billetterie sur place, 30 minutes avant chaque concert, ou en début de semaine avant chaque date.  
 
(Le paiement par carte bancaire n’est pas assuré )
 
Informations : Centre d’Art Contemporain àcentmètresducentredumonde 
3, Avenue de Grande Bretagne  66000 Perpignan 
contact@acmcm.fr / 04 68 34 14 35
--------------------------------------------------------------------------------------------

L’histoire de la musique jazz et celle de l’art Moderne et Contemporain est jalonnée d’événements et de rencontres. Depuis que durant les années 1920 le collectif Harlem Renaissance ait favorisé la reconnaissance des pratiques artistiques des populations noires étasuniennes et la diffusion de cette nouvelle forme d’expression musicale, le jazz, l’intérêt porté par les artistes plasticiens d’avant-garde, d’abord aux États-Unis, ensuite en Europe, n’a cessé de croître et de s’entrecroiser.

En France c’est peut-être avec les incursions de Jean Cocteau et son «Jazz- bandisme » en 1918-1919 , que les premiers traits sont ébauchés. L’intérêt de Picasso, Léger, Picabia, Van Dongen, Calder et autres modernes, pour le primitivisme et l’exotisme, favorise le rapport au jazz. Vient ensuite 1925, La Revue Nègre, qui lance la musique jazz dans l’arène médiatique et populaire, publicité au moyen des affiches signées Paul Colin. Matisse publiera même en 1947 toute une série d’œuvres qu’il intitulera «Jazz».

La liste des artistes plasticiens et peintres ayant attrait au jazz ne pourrait être exhaustive, mais il faudra signaler le rôle du néerlandais Piet Mondrian, passionné de Boogie-woogie, des ruptures rythmiques et l’improvisation, qui théorisera les rapports du Néoplasticisme avec le jazz. Sans oublier Jackson Pollock ou Francis Bacon, dont Michel Leiris rapporte son intérêt pour le jazz.

Le Centre d’art Contemporain de Perpignan àcentmètresducentredumondemet à l’honneur cette riche et longue histoire.

Ainsi, Artéjazz est née d’une rencontre en l’espace du Centre d’art avec le pianiste et compositeur new-yorkais John Serry.

La question s’était posée d’imaginer une collaboration qui permettrait de proposer au public perpignanais la découverte d’un programme de jazz interprété par des compositeurs et musiciens internationaux, en le confrontant aux oeuvres d’un artiste plasticien.

L’idée sera de favoriser la mise en évidence de problématiques communes à une et autre discipline, en rendant possible la présence directe du public au jazz et aux œuvres plastiques en simultané.

Ainsi donc, c’est autour du pianiste et compositeur John Serry, nominé aux Grammy Awards, et des musiciens qu’il a choisis pour cette occasion, que quatre concerts auront lieu les 18 et 25 avril, et les 02 et 09 mai, durant l’exposition de l’artiste croate Davor Vrankic.